• Les enfants oubliés...

     

    Les enfants oubliés... Alors que le temps des Fêtes est synonyme de période de réjouissances, des centaines d'enfants vivent seuls ce temps privilégié de l'année, ceux que l'on appelle les "enfants de la DPJ", (Direction de la protection de la jeunesse), pour qui Noël se déroule souvent dans la tristesse et l'abandon.   Cette année encore, près du tiers des jeunes hébergés en foyers de groupe ou en Centre de réadaptation de la DPJ, ne verront pas leur famille à Noël.

    Les enfants oubliés...

               

      

    Le temps des Fêtes, souvent empreint de nostalgie, nous rappelle que certains nagent dans l'abondance pendant que d'autres peinent à joindre les deux bouts.   Les vitrines illuminées et les décorations de Noël, toutes plus belles les unes que les autres, nous obligent à répondre à cet appel à la générossité où nous sosmmes toutes et tous conviés.   Chacun des organismes de charité a le mérite de rallier la population dans un geste de partage unique en ctte période de réjouissances. Que ce soit un Noël de partage et une Nouvelle Année remplie d'espoir.